CONTACT

+33 9 53 54 64 54

©2019 by AQUALTI. Proudly created with Wix.com

Projet PLASTILAC

La présence de microplastiques dans les océans est un phénomène avéré et fait l'objet de nombreuses investigations.

 

La recherche sur les microplastiques en eaux douces, plus particulièrement en montagnes et sites isolés, est très peu documentée.

Le projet PLASTILAC a pour objectif de déterminer la concentration en microplastiques des lacs d'altitude

Le projet PLASTILAC a pour but de déterminer l’intensité du transfert atmosphérique de ces polluants physiques vers les milieux d’altitude, et de quantifier le stock présent dans la colonne d’eau.

L'ensemble des compartiments (flux atmosphériques, surface du lac, affluents, exutoires, sédiments) sont analysés et étudiés dans le cadre des campagnes terrains.

Le projet PLASTILAC, porté par l'association AQUALTI, a pour référents scientifique l’Université SAVOIE MONT-BLANC et l'Université PARIS EST CRETEIL.

Soutenu par le conservatoire d'espaces naturels de Haute-Savoie (ASTERS), ce projet fait appel aux compétences des plongeurs de l’équipe « LÀ EAU », avec l'appui des gestionnaires des parcs et réserves naturelles. (photo Florian Moreau Free Vision)

Le projet est financé par le CNRS et la fondation Eau Neige Glace.

Plusieurs lacs alpins du réseau "lacs sentinelles" seront étudiés durant le printemps et l'été 2019, avec des résultats attendus pour la fin de l'année.

 

L'objectif de la mission est ainsi d’obtenir des informations sur l’éventuelle présence de microplastiques dans les zones éloignées des sources de pollution.

Contact

Frédéric GILLET

f.gillet@aqualti.org